lundi 19 juin 2017

Portrait de Jean-Frédéric Nardin

Malgré des recherches poussées, nous n’avons pas pu trouver de portrait de Nardin. Le professeur Bernard Huck, qui a rédigé une thèse de doctorat sur Nardin, nous a dit ne pas en avoir vu au cours de ses travaux. Il est donc vraisemblable que notre recherche restera infructueuse. Le mieux que nous pouvons vous offrir est une illustration que nous avons trouvée dans un petit fascicule consacré à notre pasteur et édité à Edinbourg en 1824, « The Pastor of Blamont ». En frontispice de ce petit livre de 105 pages, il y a une gravure montrant Nardin face à sa maison en flammes. 


Bien entendu, rien ne garantit que le personnage de la gravure ait la moindre ressemblance avec le pasteur montbéliardais. Ce serait même surprenant, vu que le dessin est de l’artiste écossais C. Thomson. Mais, comme on dit, faute de grives, on mange des merles …

lundi 12 juin 2017

Laurent Drelincourt – Sur le tonnerre et la foudre



Voici le vingt-deuxième sonnet des Sonnets chrétiens de Laurent Drelincourt (1625-1680):

Courrier de la haute vengeance,
Ministre de Dieu, dont la voix
Nous fait sentir tout à la fois
Et sa justice, et sa puissance,

Glaive de Dieu, divine lance,
Bras entendu du Roi des rois,
Qui des infracteurs [1] de ses lois
Viens punir l’ingrate insolence,

Tonnerre et foudre, votre bruit
Du courroux du ciel nous instruit,
Et trouble toute la nature.

Mais quand Sina [2] reçoit vos coups,
La voix de Sion nous assure
Que la paix est faite pour nous.



[1] celui qui commet une infraction ; transgresseur
[2] le Sinaï


Egalement publié sur mon site Internet (ici), où vous trouverez également les annotations du poète ainsi que le facsimilé de l’édition de 1680.

lundi 5 juin 2017

Autres œuvres d’Ernest Dhombres



Je viens d’enrichir mon site historico-homilétique de quelques discours pastoraux d’Ernest Dhombres (1824-1894) que j’ai trouvés sur le site de la Bibliothèque nationale de France, ainsi que de sa thèse sur le quiétisme (ici).

lundi 29 mai 2017

Jean-Frédéric Nardin – ses sermons



Je viens de mettre en ligne les 65 sermons de Jean-Frédéric Nardin (1687-1728), dans leur version originale, celle de la première édition de 1735. Vous pouvez les trouver ici.

lundi 22 mai 2017

Portraits d’Horace Monod fils

Nous sommes en possession de deux photographies d’Horace Monod fils. Malheureusement, ni l’une, ni l’autre ne sont datées (il n’est pas exclu que les deux photos aient été prises lors d’une même séance).

La première se trouve en frontispice de l’édition posthume de ses Sermons :


lundi 15 mai 2017

Horace Monod fils – une petite biographie


Horace Monod fils (1861-1910)

Horace Jules Guillaume Monod naît le 16 décembre 1861 à Marseille. Son père est le pasteur Jean-Frédéric Horace Monod (1814-1881), frère cadet d’Adolphe Monod ; sa mère est Suzanne Félicie Gardes (1818-1886), fille de Jean-Jacques Gardes (1793-1857), pasteur de Nîmes. Horace est le neuvième des dix garçons du couple dont quatre choisissent le ministère pastoral [1].

lundi 8 mai 2017

Saurin sur l’idolâtrie et la superstition



La première partie de l’Abrégé de théologie de Jacques Saurin (1677-1730) est consacré aux vérités que la religion naturelle nous découvre. Sa section IX oppose la religion naturelle à l’idolâtrie et à la superstition : 

Demande du catéchiste : Quel nom avez-vous donné à ce corps de vérités que vous venez d’expliquer ?

Réponse du catéchumène : J’ai appelé ce corps de vérités la religion naturelle, parce que l’homme raisonnable, qui fera un bon usage de l’esprit que Dieu lui a donné, ne pourra pas s’empêcher de conclure de tous les objets que le Créateur a mis devant ses yeux, qu’il y a une divinité, telle que je l’ai représentée, et qu’elle veut que les hommes lui rendent les hommages dont nous avons montré la justice et la nécessité.